NOS FÉDÉRATIONS

Les Fédérations ou Unions qui nous rassemblent et nous représentent au niveau national, régional…

UNAPEI : (Union Nationale des Associations de Parents d’Enfant Inadaptés)

En savoir +

La Ligue adhère à l’Unapei qui est la première fédération d’associations française de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles.

L’Unapei est la première fédération d’associations française de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Créée en 1960, elle rassemble 550 associations de bénévoles, parents et amis, qui agissent pour que toute personne déficiente intellectuelle dispose d’une solution d’accueil et d’accompagnement et soit le plus intégrée possible dans la société.

En savoir plus sur l’UNAPEI et ses services

URAPEI de Haute-Normandie (la déclinaison régionale de l’UNAPEI)

En savoir +

L’Urapei Haute-Normandie est devenue un interlocuteur incontournable des pouvoirs publics en matière d’Economie Sociale et Solidaire et en tant qu’acteur majeur du secteur médico-social dans la région.

L’URAPEI Haute-Normandie regroupe 25 associations qui représentent 170 établissements ou services médico-sociaux et 2000 adhérents pour 6000 salariés.

Nouvelle adresse: 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Tel: 02 35 07 99 01

Pour en savoir plus sur l’URAPEI

UNIOPSS : Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés non lucratifs sanitaires et sociaux.

En savoir +

L’URIOPSS Haute-Normandie en est la déclinaison régionale et regroupe :

Près de 200 Associations qui gèrent plus de 300 établissements, soit 10 000 lits ou places et emploient plus de 8 000salariés et autant de bénévoles.

Ses valeurs

  • Primauté de la personne humaine
  • Non-lucrativité et solidarité
  • La participation de tous à la vie en société
  • L’innovation dans les réponses aux besoins des plus fragiles

Elle rassemble et représente…

Les Associations adhérentes auprès des instances décisionnelles du secteur et exprime l’identité du secteur à but non lucratif auprès des pouvoirs publics.

Par sa représentativité et sa capacité à synthétiser les points de vue des partenaires associatifs, l’URIOPSS est en mesure de présenter aux élus et à l’administration les souhaits, les remarques, les mises en garde des Associations, en tenant compte des différentes sensibilités associatives.

Elle siège au CROSMS (Comité Régional de l’Organisation Sanitaire Sociale), au CROS (Comité Régional de l’Organisation Sanitaire) et à la CDAPH 76 (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées).

L’URIOPSS Haute-Normandie adhère à l’UNIOPSS qui unit, défend et valorise le secteur non lucratif de solidarité. L’Uniopss porte auprès des pouvoirs publics la voix collective des associations sanitaires et sociales. Présente sur tout le territoire au travers de 23 Uriopss (Unions régionales) et de plus de 100 fédérations, unions et associations nationales, l’Uniopss regroupe 25.000 établissements et services du monde de la solidarité et 750.000 salariés (soit environ 75% du total).

En savoir plus sur l’URIOPSS Haute-Normandie

En savoir plus sur l’UNIOPSS  et ses services

La Coordination Handicap Normandie

En savoir +

Déclaré en Préfecture en tant que?« Comité de Coordination des Associations de Personnes Handicapées de Haute-Normandie » (CCPAHHN)?dit  »COORDINATION HANDICAP NORMANDIE« , d’abrévation usuelle CHN,?n’est pas une association de plus, mais un « organisme » qui s’est donné pour mission de porter, avec l’assentiment de l’ensemble des associations adhérentes, des problèmes communs auprès des institutionnels, des décideurs, des administrations, des élus.

En savoir plus sur la coordination

SYNEAS

En savoir +

Le Syneas n’est pas une fédération, mais un Syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale. Le  Syneas  est le principal syndicat qui regroupe les associations employeurs de ce secteur.

En chiffres, le Syneas c’est :

  • 2 400 associations ;
  • 6 000 établissements ;
  • 204 000 salariés.

Créé en janvier 2010, à la suite de la fusion de deux syndicats employeurs, le SOP et le Snaséa, le Syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale – Syneas – est un syndicat au sens de la loi du 21 mars 1884. Il a pour vocation de négocier les conventions collectives dont il est signataire, d’accompagner ses adhérents et de représenter leurs intérêts auprès des pouvoirs publics. Il négocie la Convention collective du 15 mars 1966 relative aux personnes handicapées et inadaptées, centres d’hébergement et de réinsertion sociale.

En savoir plus sur le SYNEAS

NOS FINANCEURS

ARS Haute-Normandie

En savoir +

L’Agence régionale de santé a pour mission de mettre en place la politique de santé dans la région. Elle est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité, de la prévention aux soins, à l’accompagnement médico-social. Son organisation s’appuie sur un projet de santé élaboré en concertation avec l’ensemble des professionnels et des usagers, dans un souci d’efficacité et de transparence.

Pour en savoir plus sur l’ARS Haute-Normandie

Département de Seine-Maritime

En savoir +

Enfance, famille, prévention, insertion, emploi, handicap, accompagnement des personnes âgées et des personnes handicapées, autant de domaines abordés dans le cadre de la politique sociale et santé du Département de la Seine-Maritime.
Les actions et dispositifs du Département en faveur des personnes en situation de handicap, des personnes âgées, de la santé, de la prévention, de l’habitat, de l’insertion et de l’emploi sont également nombreux et variés. Et ce, en gardant toujours comme objectif de favoriser l’égalité des chances.

Pour en savoir plus sur le Département de Seine-Maritime

AGEFIPH

En savoir +

Depuis 1987, l’Agefiph poursuit sa mission en faveur de l’insertion professionnelle et du maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans les entreprises privées. Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées, nous sommes l’opérateur central et de référence de la politique de l’emploi des personnes handicapées en France.

Pour en savoir plus sur l’AGEFIPH

FIPHFP

En savoir +

C’est la loi du 11 février 2005 qui instaure le Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique. Le FIPHFP a pour missions de favoriser, grâce à une politique incitative : le recrutement des personnes en situation de handicap dans les trois fonctions publiques, le maintien de ces personnes dans l’emploi. Le FIPHFP met ses moyens et financements au service des employeurs publics qui mettent en œuvre des politiques en faveur de l’emploi des personnes handicapées dans leurs services.

Pour en savoir plus sur le FIPHFP

NOS PARTENAIRES INSTITUTIONNELS

Les partenaires institutionnels de la Ligue havraise sont trop nombreux et trop divers pour tous les nommer. Evoquons simplement les principaux:

En dehors de ses  financeurs, avec qui la Ligue entretient des relations régulières de confiance, de réflexion, de recherche prospective, les Villes de l’agglomération havraise sont des partenaires incontournables et particulièrement attentifs aux missions de l’association.

La Ville du Havre intervient largement dans la plupart des projets et leur réalisation, mais aussi de façon quotidienne avec ses services techniques et le Service Handicap en tout premier lieu. Les villes de Gonfreville l’Orcher et d’Harfleur sont également des partenaires précieux.

Le Crédit Coopératif et la Caisse d’Epargne, les établissements bancaires de la Ligue, participent efficacement aux projets et à la vie quotidienne des établissements et services.

Il faut citer l’ensemble des réseaux avec qui les structures de l’association travaillent au quotidien pour l’éducation,  l’insertion sociale et professionnelle, le bien-être ou la défense des droits des personnes handicapées: Les services de l’Education Nationale, de la culture, Pôle Emploi, , les associations de parents ou de personnes handicapées, les associations sportives, culturelles… jusqu’aux fournisseurs qui peuvent jouer un grand rôle dans la qualité de vie des usagers des établissements.

Oui Non