Femme Et En Situation De Handicap

Être femme aujourd’hui en situation de handicap

A l’occasion de la Journée pour les droits des femmes…

Certaines ont un handicap. D’autres ont un enfant handicapé. D’autres luttent contre les causes de handicap. Elles sont épouses, mamans, kinésithérapeutes, sages-femmes ou écolières. Mais elles sont surtout femmes. Des femmes qui doivent affronter au quotidien les difficultés posées par le handicap. Des femmes-courage, qui méritent bien, le temps d’une journée, que l’on parle d’elles !

Quelles sont les spécificités d’être femme et en situation de handicap ?

Déjà être femme c’est pas évident alors en situation de handicap, je vous laisse imaginer. A la discrimination du sexe s’ajoute celle du handicap. On parle de double discrimination. Aujourd’hui ce n’est pas un scoop, les femmes n’ont toujours pas les mêmes droits que les hommes d’autant plus si ces dernières sont handicapées.

Il existe une association FDFA, Femmes pour le Dire Femmes pour Agir (Tél. 01 40 47 06 06) qui est constituée de femmes en situation de handicap. Quel est donc son objet ?
FDFA est une association qui, pour l’instant, se situe à Paris et qui aide et accompagne les femmes en situation de handicap dans la valorisation et l’estime de soi, et plus particulièrement pour celles qui ont subi ou subissent des violences. Il faut savoir que, 72% des femmes en situation de handicap subissent des maltraitances physiques, mais également psychiques. Elles viennent de groupes, de l’hôpital, de la famille… Je pense qu’aujourd’hui il faut vraiment faire attention à cette question de la maltraitance.

Dans quelle mesure les femmes sont-elles plus concernées par les violences que les hommes ?

Une femme en situation de handicap est beaucoup plus vulnérable qu’une femme valide. Même si la femme valide est elle-même plus vulnérable que l’homme. Une fille en fauteuil roulant ou même aveugle peut facilement se faire agresser physiquement. Elle est sans défense. Dans les institutions de femmes handicapées, ce sont surtout les femmes, et les petites filles qui se font violer ou abuser sexuellement. Les garçons aussi.  Mais plus grands, ils vont souvent pouvoir se défendre. Alors qu’une fille subira encore ces violences en tant que femme.

Face aux discriminations que vous pointez là, que pourriez vous nous ajouter ?

Fort heureusement cela évolue puisque de plus en plus les femmes handicapées d’aujourd’hui aiment, militent, vivent, s’amusent et se battent au quotidien afin d’afficher leur féminité car nous ne sommes pas que des cuisinières, des mamans, des épouses, des femmes de ménage mais des femmes qui s’assument et nous revendiquons !

En parlant de féminité, le 24 mars prochain sera organisé pour la première fois un défilé Pin up qui sera composé de mannequins en situation de handicap physique et sensoriel. Noyelles-Godault chez Tommy’s diner. Tél. pour réserver sa table au Tommy’s : 02 61 53 07 45

Par Wahiba Baha france3-regions.francetvinfo.fr

Oui Non